Autre section à visiter :


Nous connaissons peu de choses de
François Pelletier, fils de Pierre Pelletier et de Louise Cardinaux. Il serait né vers 1658 à Courçons, évêché de Larochelle, dans le département français de l'Aunis. Il déclare avoir 26 ans au recensement de 1684. Il est dit tonnelier et domestique chez Louis Sédillot de "la Côte St-Jean" à Québec. Il a aussi travaillé au collège des Jésuites. François décède le 15 juillet 1711 à Québec et sera porté en terre le même jour.

De son vivant, François contracte deux mariages. Tout d'abord avec Anne Gignard le 7 février 1684 à l'Ange-Gardien. Anne, née le 1 septembre 1664 à Château-Richer,  est la fille de Laurent Gignard et d'Élizabeth Sorin. Elle décède le 18 décembre 1701 et sera la mère de 9 enfants Pelletier dont 4 vivront en âge de se marier, les autres décèdent en bas âge.

Puis, François convole en secondes noces avec Dorothée Tremblay le 30 mars 1703 à l'Ange-Gardien. Dorothée, née le 27 avril 1677, est la fille de Pierre Tremblay et d'Ozanne Achon. Au moins 3 enfants Pelletier auront vécu pour se marier.

Neuf générations plus tard, grâce à la descendance de Moïse Pelletier qui épousa Philomène Duchesneau le 25 septembre 1877 à Dudley dans le Massachussetts, nous pouvons suivre à la trace la petite descendance de François Pelletier jusqu'à aujourd'hui. Une seule famille, vivant aux États-Unis, porte le patronyme Pelletier issue de cet ancêtre ;

Image ci-contre : Moïse Pelletier et Philomène Duchesneau.
Photo : © Collection privée de Doug Speeckhaert.

 

Vous en savez plus sur François Pelletier et ses descendants contemporains ? Alors communiquez avec nous à l'adresse de courriel de l'association

 


Association des familles Pelletier Inc.
C.P. 6700, Sillery (Québec)
G1T 2W2   Canada

 

©Association des Familles Pelletier Inc.